Bilan annuel de l’immobilier de 2022 et tendances pour 2023

février 2023 | Notaires

Bilan immobilier 2022

Lors d’une conférence de presse du 15 décembre 2022, les Notaires de France ont présenté le bilan annuel 2022 de l’immobilier et révélé les premières tendances de l’année 2023.

Après une année 2021 atypique compte tenu de la sortie de crise sanitaire, l’année 2022 est marquée par un tassement en volume des transactions (1.133.000 transactions, soit -5,4 % sur 12 mois à fin septembre 2022).

Les prix des biens immobiliers continuent leur progression, surtout marquée pour les maisons anciennes (+8,2 % sur 12 mois à fin septembre 2022 pour les maisons contre +4 % pour les appartements anciens).

Le pouvoir d’achat immobilier des français diminue. Cet indice mesure la capacité d’achat des ménages en divisant la capacité d’emprunt sur 20 ans par le prix moyen au m² des logements vendus. Ainsi le pouvoir d’achat immobilier est de 43m² en moyenne pour les appartements anciens (soit -1m² en un an), et de 113m² pour les maisons anciennes (soit -10m² en un an).

Le porte-parole du Conseil supérieur du notariat a également présenté les premières tendances pour l’année 2023. Il anticipe une lente décrue des volumes et un ralentissement de la hausse des prix de l’immobilier, même si une baisse n’est pas encore d’actualité. Compte tenu de la politique du Gouvernement en matière de sobriété énergétique, les prix de vente  des logements devraient être de plus en plus impactés par leur niveau de performance énergétique.

Rappelons que depuis le mois d’août 2022, la loi Climat et Résilience interdit aux propriétaires de logements classés F ou G d’augmenter leur loyer, et même de les louer à partir de 2025 (G) et 2028 (F). De nombreuses passoires thermiques devraient se retrouver prochainement à la vente avec une décote si leurs propriétaires renoncent à entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

Image par Myriam  de Pixabay

Les 6 raisons qui font échouer la vente d’une étude de notaire

Découvrez les 6 principales raisons qui font échouer la vente d’une étude notariale et comment faire pour les éviter.

Comment faire exonérer les plus-values de cession d’étude notariale ?

Vous souhaitez optimiser la transmission de votre office ? Consultez notre guide complet sur l’exonération des plus-values de cession d’études notariales.

Définition et avantages du mandat exclusif de vente

Vous envisagez de céder votre office notarial ? Découvrez, avec le Cabinet Bontemps, le mandat exclusif de vente et ses nombreux avantages.

Quid de la libre installation des offices de notaires en 2024 ?

Évolutions récentes, opportunités et défis de la profession, découvrez où en est la libre installation des notaires en France en 2024.

Transmission d’une étude notariale : quelle est la fiscalité en France ?

Ce guide complet vous détaille les démarches, le régime fiscal et les stratégies d’optimisation en cas de transmission d’une étude notariale.

Est-ce que tous les actes authentiques peuvent être signés à distance ?

La digitalisation du métier de notaire est incontournable. Le Cabinet Bontemps vous présente les enjeux de la transformation numérique du notariat.

Notaires 2.0 : Les enjeux de la digitalisation

La digitalisation du métier de notaire est incontournable. Le Cabinet Bontemps vous présente les enjeux de la transformation numérique du notariat.

Comment fixer le prix d’une étude de notaire ?

Combien coûte une étude de notaire ? Quels éléments entrent dans le calcul ? Quelle est la procédure de valorisation ? Le cabinet Bontemps vous explique.

Tout savoir sur la cession partielle de parts sociales d’études de notaires

Quand l’utilise-t-on ? Quelle est la procédure à respecter ? Consultez notre guide complet sur la cession partielle de parts sociales d’études notariales.

Comment financer votre office notarial ?

Vous recherchez un financement pour votre projet d’office notarial ? Suivez notre guide détaillé pour trouver une solution adaptée à vos besoins.